L’immigration vers la France progresse

Avec une progression régulière, d’année en année, l’immigration en France retrouve des niveaux comparables à ceux de la fin des années 1970, après le choc pétrolier. Quelque 258.900 migrants permanents ont été accueillis dans l’Hexagone en 2012, dont une grande partie d’Européens. Cela représente une hausse de 8 % sur un an, de 21 % par rapport à 2007, précise l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), dans son rapport annuel publié lundi.

Après un creux, «on assiste à une hausse tendancielle de l’immigration vers la France depuis quelques années», indique Jean-Christophe Dumont, chef de la division des migrations. Le niveau de migrants arrivant en France est comparable à celui du Royaume-Uni (286.000) ou de l’Italie (250.000). Néanmoins, la part des flux d’immigration dans la population totale reste faible en France (0,4 %), «à un des niveaux les plus bas observés dans l’OCDE».

Suite et source

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*